La sonde Hayabusa 2 nous a ramené de précieux échantillons !

Xperium
01/12/2020

Samedi 5 décembre, 6 ans après son départ, la sonde spatiale Hayabusa 2 a largué sur Terre sa capsule contenant les échantillons récoltés sur l’astéroïde Ryugu. 

A l’université de Lille, l’équipe Matériaux Terrestres et Planétaires est en pleine effervescence :  ses membres font partie des premiers chercheurs internationaux qui ont été sélectionnés, pour étudier les échantillons ramenés avec succès par la sonde Hayabusa 2, le samedi 5 décembre 2020 ! Et il ne s’agit pas de n’importe quels échantillons, mais ceux prélevés sur Ryugu, un astéroïde né il y a 4,5 milliards d’années au moment de la création de notre système solaire.

L’étude de cet astéroïde est donc un précieux atout pour reconstruire les premiers chapitres de l’histoire du système solaire, comme l’indiquent les chercheurs dans un récent article sur The Conversation. Et c’est armés de leur microscope électronique de transmission très sensible que les chercheurs pourront mener à bien leur mission et observer la matière de l’astéroïde à l’échelle de l’atome.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’astéroïde Ryugu, sur les microscopes électroniques ? Dès que la situation le permettra l’équipe Xperium sera ravie de vous accueillir notamment sur le stand dédié à ce fabuleux périple de l’espace à Lille : «Voir l’infiment petit … pour comprendre l’infiniment grand» !

 

Suivez l’actualité de la sonde sur Twitter  @HAYABUSA2JAXA :

 

En savoir plus sur Ryugu :