Quand la chimie éclaire le vivant

La traque par l’image des composants du bois

Ressources d'Xperium
19/11/2020

 

La lignine est une biomolécule, qui est un des principaux composants du bois avec la cellulose. Sa distribution au sein de la paroi cellulaire végétale impacte fortement la qualité des produits issus des ressources végétales : matériaux (bois, papier, fibres textiles et composites), biocarburants et bioraffinerie (bioéthanol), alimentation humaine et animale (digestibilité). La chimie, la biologie et la physique s’allient pour étudier les dynamiques de lignification de la paroi végétale par un triple marquage métabolique au sein même des végétaux. Ce travail interdisciplinaire innovant permet d’aborder la structure de la cellule végétale et d’explorer différentes façons de voir le monde : I) le macroscopique et le microscopique, II) la vision traditionnelle et la fluorescence, III) l’analyse et la représentation des images.

Ce stand est doté du dispositif Entrez au cœur du laboratoire inaccessible qui permet aux visiteurs de découvrir sous forme d’hologramme comment les recherches en chimie, physique et biologie de l’UGSF (Unité de glycobiologie structurelle et fonctionnelle) proposent un nouvel éclairage sur le vivant. Ce dispositif a reçu le soutien de la DRAC Hauts-de-France dans le cadre de son appel à projet ADNI (Applications et dispositifs numériques innovants).

—————————————————————————————————————————————————————————————————————————————–

Bibliographie du stand :

rédaction en cours