Qu’on le pende haut et court !

L’histoire des peines et châtiments en images

Ressources d'Xperium
19/11/2020

 

Pour limiter le recours à la vengeance ou la justice privée et réguler les conflits, l’État dispose du monopole du droit de punir. Cette prérogative se traduit par un rituel judiciaire dont l’exécution de la peine est l’étape ultime. Jusqu’en 1939, la mise en scène publique des condamnations avait pour vocation de susciter crainte et exemplarité. Afin d’en renforcer la publicité, ce spectacle a souvent été immortalisé par des images. Elles nous permettent aujourd’hui de mieux comprendre l’évolution des peines et du système judiciaire français. Alors que la France va célébrer les 40 ans de l’abolition de la peine de mort, les débats sur la fonction de la peine et les enjeux pour notre société restent d’actualité.

—————————————————————————————————————————————————————————————————————————————–

Bibliographie du stand :

rédaction en cours