Open_Access_Cube

Qu’est-ce que l’Open Access ?

L’open access (ou libre accès) est un mode de diffusion de la recherche scientifique permettant à chacun-e d’accéder gratuitement via Internet aux résultats de recherche publiés par les chercheurs et chercheuses. Il peut s’agir d’articles scientifiques, mais aussi d’ouvrages, d’actes de colloques, de données de recherche…

Les documents diffusés en libre accès ne sont pas pour autant libres de droits : leur réutilisation est soumise au droit d’auteur ou à des licences de type Creative Commons, si l’auteur en a fait le choix.

Plusieurs textes fondateurs définissent l’open access :

Définition de la Budapest Open Access Initiative (BOIA, 2002) :

«Par «accès libre» à cette littérature, nous entendons sa mise à disposition gratuite sur l’Internet public, permettant à tout un chacun de lire, télécharger, copier, transmettre, imprimer, chercher ou faire un lien vers le texte intégral de ces articles, les disséquer pour les indexer, s’en servir de données pour un logiciel, ou s’en servir à toute autre fin légale, sans barrière financière, légale ou technique autre que celles indissociables de l’accès et l’utilisation d’Internet. La seule contrainte sur la reproduction et la distribution, et le seul rôle du copyright dans ce domaine devrait être de garantir aux auteurs un contrôle sur l’intégrité de leurs travaux et le droit à être correctement reconnus et cités.»

Définition de la Déclaration de Berlin sur le libre accès à la connaissance en sciences exactes, sciences de la vie, sciences humaines et sociales (Déclaration de Berlin, 2003) : 

«Le mouvement du libre accès (open access) désigne l’ensemble des initiatives prises pour une mise à disposition des résultats de la recherche au plus grand nombre, sans restriction d’accès, que ce soit par l’auto-archivage ou par des revues en libre accès.»

Le mouvement de l’open access est né de la hausse croissante des coûts d’accès aux publications scientifiques, à laquelle les institutions universitaires peuvent de plus en plus difficilement faire face. Plusieurs acteurs du monde académique prennent position en faveur de l’open access, par des déclarations, comme la tribune I love Open Access, par des événements comme l’Open Access Week, et surtout par leur pratique de dépôt en archive ouverte (voie verte) ou de publication dans des revues en open access (voie dorée) de leur production scientifique.