Colloque choc des ondesÉvénementCongrès

Colloque International : «Musique concrète, musique électronique : le choc des ondes»

Généralités
Grand public
Pôle événementiel
24/04/2019 -
09:00 - 18:30

La musique sur support électronique est née dans un contexte historique de controverse : la musique concrète française pose à l’origine la préexistence des matériaux sonores qui seront soumis à transformation, la musique électronique allemande prône la synthèse des  sonorités obtenues par des générateurs d’onde simple et de bruit. 
Prise dans sa littéralité, cette divergence de conception sur la valeur immanente des matériaux s’avère assez superficielle pour pouvoir justifier, à elle seule, une différence d’esthétiques, comme va le démontrer le « Gesang » de Karlheinz Stockhausen de 1956  et l’apparition du terme « musique électroacoustique ».

 

Est-ce que la différence entre musique concrète et musique électronique s’épuise avec la discussion sur la production des matériaux ? Y a-t-il d’autres raisons, plus profondes, qui s’avèrent les causes véritables de leur différend ?

 

Ce colloque aura pour objectif de mettre en exergue d’autres contenus problématiques de la musique électroacoustique, en essayant de démontrer que beaucoup de nos concepts habituels, loin de faire l’unanimité, cachent eux aussi des questionnements de grande envergure : ceci est valable pour des termes tels que musique acousmatique, écoute réduite, objet sonore, musique expérimentale…

Least but not last, voici une question sous-jacente à toutes nos démarches musicales, créatrices et/ou analytiques :
Qu’est- ce qui reste aujourd’hui, à l’époque de la dématérialisation numérique, de la notion même de matériau sonore ?

Programme à LILLIAD

L’événement s’ouvrira à LILLIAD, salle C.

• 9h - 9h10 : Présentation par Ricardo Mandolini
• 9h10 - 9h40 : Vers une musique électroacoustique poly-sensuelle
Gérard Pape, Compositeur, ancien directeur des ateliers UPIC/CCMIX
•  9h50 - 10h20 : Enseigner la composition ?
Philippe Mion, Compositeur, professeur (Arts2-Mons et Vitry-sur-Seine)
•  10h30 - 11h : La transparence du haut-parleur
Opacité des présupposés esthétiques d’un dogme technologique 
Jean-Marc Chouvel, Compositeur, professeur de l’Université de Paris - Sorbonne, membre du IreMus (France)
•  11h10 - 11h40 : Tribulations, déperdition, conformation, ou de la distorsion dans les électrons 
Christian Clozier, Compositeur, ancien directeur de l’Institut International de Musique Électroacoustique de Bourges/IMEB, directeur artistique des 39 Festivals Internationaux « Synthèse » et des 36 Concours Internationaux de Bourges, en compagnie de Françoise Barrière, Doctor Honoris Causa de l’Université Nationale de Cordoba (Argentine)
•  11h50 - 12h20 : Le penchant dionysien de la démarche phonographique 
Alain Savouret, Compositeur, créateur de la classe d’Improvisation Générative au CNSMDP
•  12h30 - 13h : l’écoute réduite : une approche critique
Ricardo Mandolini, Compositeur, professeur de l’Université de Lille, membre du CEAC, co-organisateur de la SIME 2019 avec Maria Cristina KASEM

Pour la suite de l’événement et les autres espaces concernés, plus d’informations par ici.